10 000 visites

Petit aparté dans ce monde de [REC] pour vous signaler que Saga[REC] a dépassé les 10 000 visites (10096 pour être exacte). Je tenais donc à remercier tous ceux qui passent par ici, régulièrement ou non, qui laissent des messages ou non, mais aussi tous ceux du monde entier qui prennent le temps de s’arrêter sur un blog pourtant tout en français et qui usent de google translate.

Pour vous donner quelques chiffres :
– 10 096 visites depuis la création du blog le 15 février 2012.
– 57 personnes par jour en moyenne se sont connectées dessus depuis sa création (101 par jour en moyenne en juillet).
– Le record de visites en une journée et de 292 et date du13/08
– Le mois de juillet détient le record de 3117 visites.

Qui vient ?
– Des personnes de 64 pays différents ont visité le blog
– La première place des pays revient à la France (8643) suivit de la Belgique (462) et aussi étonnant que cela puisse paraitre, c’est le Mexique qui est sur la 3ème marche du podium (117)… L’Espagne, d’où viennent les films, est 5ème avec 95 visites.

Pourquoi et comment ?
– Sur le podium des pages les plus fréquentées, nous avons la Home Page (normal. 285), la page [REC]0 (168) et Tristana Medeiros (149)
– 2994 visites sont dues à des recherches Google (web, image et mobile), 610 à Allociné (merci à tous ceux qui ont fait ma pub) et 30 grâce à Facebook (et là encore merci, parce que ça ne vient surement pas de moi, je n’ai pas de compte et déteste ce réseau…)

Alors encore une fois merci à tous.

Sortie et modifications – Mise à Jour #1

Mise à jour 12/08/2012 : Après la page des scènes coupées, vous pouvez dès maintenant retrouver le résumé de la première partie du film [REC]3 Genesis sur la page du film. La seconde partie suivra très bientôt.

——————–

Ca y est le DVD de [REC]3 Genesis est enfin sorti. Beaucoup d’entre nous se seront rués dans le magasin le plus proche pour se le procurer et beaucoup d’entre nous auront pu remarquer que la fameuse carte lenticulaire deux visuels promise par Wildside n’est pas là. Aussi bien pour le DVD que le Blu-ray… C’est plutôt décevant car cette objet aurait fait un beau petit collector. Malgré cela, l’éditeur nous offre de sublimes éditions DVD et Blu-ray du film, comme à son habitude.

Du coup, des modifications dues à cette sortie vont être apportées sur le blog. Soyez attentifs et vigilent. Les pages « [REC] 3 Genesis », « Personnages », « Scènes coupées » et « Tristana Medeiros » vont être mises à jour en fonction des informations apportées par ce troisième film.

Aujourd’hui je vous invite à vous rendre sur la page des scènes coupées.

Paco Plaza parle de [REC] 3 et 4

Pour la sortie de [REC]3 en VOD au USA, Paco Plaza donne quelques interviews à droite à gauche. Je ne vais pas toutes les publier, mais celle-ci me semble intéressante dans le sens où Plaza défend le parti prit de son film et donne quelques informations sur [REC] 4 Apocalypse (que je souligne dans l’interview)

Ce film est diffèrent par rapport aux deux premiers, quel était votre but ?

Je pense que nous voulions apporter un vent d’air frais. Pas seulement pour nous en tant que réalisateurs, mais aussi pour les spectateurs. Nous ne voulions pas répéter le passer encore une fois. Ne pas refaire le même film encore et encore. Je pense que c’est plus intéressant de rester chez soi et regarder le DVD. Nous voulions faire quelque chose de différent, inattendu et surprenant. Pas ce que vous aviez à l’esprit. Je pense que trop souvent les gens sont allés au cinéma pour se confirmer que le film était bien ce qu’ils avaient vu dans la bande-annonce. Il y a plein d’information que vous pouvez trouver en ligne sur n’importe quel film. Mais aller au cinéma et être surpris est aujourd’hui un véritable défi. Offrir un film, membre de la famille [REC], tourné différemment, avec beaucoup d’humour et du romantique était intéressant.

Vous avez créé ces deux personnages, Koldo et Clara, que vous voulez vraiment voir réunis. Pouvez-vous nous parler un peu de la création de leur alchimie ?

Ce n’est pas quelque chose que nous avions calculé au départ, mais nous sommes tombés amoureux de ces personnages et nous voulions les voir réussir et survivre. C’est impossible de ne pas vouloir les voir survivre. Pour nous il était important de créer ces personnages qui dépeignent bonté et humour, et que l’on veut voir ensemble.

A environ 25 minutes du minutes du film, vous laissé tomber la camera POV et le film n’est alors plus un film de found footage.  Est-ce un vrai renoncement ?

Je ne voulais pas y renoncer. Je pense qu’il y a eu de très bon film de found-footage par le passé. Paranormal Activity 3 est un film amusant. Ce n’est pas comme si je disais « le found-footage c’est terminé ». C’est dans cette esprit de vouloir surprendre les spectateurs et délivrer quelque chose de différent. Nous avons deux films dans lesquels des personnages disent : « Nous devons tout enregistrer, les gens doivent savoir la vérité ». Et pour nous, c’était cool d’avoir un personnage du film qui dise « c’est des conneries » et détruise la caméra. Ça donne plus de liberté. Nous avons aimé ça, mais ce n’était pas quelque chose qui venait de l’extérieur, comme une rébellion, une mutinerie de personnage. Et j’aime ça. C’est la volonté d’outrepasser les règles. J’aime ça.

[REC] Apocalypse va arriver, cette fois-ci vous produisez mais ne réalisez pas. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Je ne peux pas entrer dans les détails. Je ne veux pas tout gâcher. Il est vrai qu’il débute tout juste après [REC] 2 et qu’il sera filmé traditionnellement. Ce ne sera pas un found-footage, c’est un cinéma narratif, un film conventionnel.  Je ne veux pas avoir de problème avec Jaume [Balaguero, le réalisateur], je ne veux pas en dire davantage.

Vous avez cette put*** d’héroïne dans [REC]3, et il y a des moments cultes, des put**** de scènes avec une tronçonneuse. J’y ai vu Kill Bill rencontrant Oldboy là-dedans.

C’est vraiment sympa ce que tu dis là. Je l’utiliserais dans d’autres interviews, j’en suis certain. Kill Bill rencontrant Oldboy. J’aime ça ! Il n’y a rien de plus dangereux qu’une femme dont le mariage est gâché. C’est véritablement une bête déchaînée. C’était vraiment intéressant de prendre cette icône de la beauté et de la pureté qu’est une femme, de l’éclabousser de sang et de lui donner une tronçonneuse en lui disant « OK, va tuer quelques zombies ». C’était contraire à cette iconographie du mariage et c’était vraiment irrésistible pour moi.