[REC] Apocalypse: on avance… lentement mais sûrement…

Pablo Rosso, directeur de la photographie, nous informe aujourd’hui qu’il a terminé son travail de post-production sur le film qui consistait à faire en sorte que le double langage narratif du film qui est les caméras traditionnelles et les caméras de surveillances du navire dialogue avec un maximum de fluidité… Eh bien c’est fait !

999072_624985350877831_33448208_n

[REC] Los Relatos Perdidos, enfin reçu !

Hier j’ai enfin pu récupérer mon exemplaire de [REC] Los Relatos Perdidos, 15 jours après ma commande !

Bref, le livre en lui-même est bien fait. C’est un grand format de bonne qualité composé de 384 pages et qui contient donc sept nouvelles de sept auteurs espagnols différents parmi les meilleurs du genre. En voici la table des matières :

Rojo Sangre [Rouge Sang] – Víctor Conde
Jon Eesponja [John l’Eponge] – Juan de Dios Garduño
Modo Zombi [Mode Zombie] – Hermán Migoya
Voy a Entrar [Je vais entrer] – Teo Rodrigez
El Ojo de la Tormenta [L’œil du cyclone] – Carlos Sisí
In Nomine Patris [Au nom du père] – Guillermo Tato
El Enemigo [l’ennemi] – David Zurdo

Je n’en ai pas véritablement commencé la lecture, je l’ai seulement parcouru. Ce qui frappe quand on ouvre le livre – hormis le niveau de langue bien plus élevé que des cours de lycée – ce sont les quelques mots de l’éditeur qui ont de quoi laisser perplexe.

« Los relatos que componen este libro se corresponden a la visión personal qui tiene cada uno de los autores del universo REC y no tienen por qué ser totalmente fieles a las películas. Los relatos están inspirados en ellas, desde luego, pero hemos pensado que era mejor dejar completa libertad a los autores para que nos ofrecieran su visión más creativa y personal. »

« Les nouvelles qui composent ce livre correspondent à la vision personnelle de l’univers REC de chacun des auteurs, et c’est pourquoi ils ne sont pas totalement fidèles aux films. Les nouvelles sont inspirées par les films, mais nous pensions qu’il était mieux de laisser une complète liberté aux auteurs pour qu’ils nous offrent une vision plus créative et plus personnelle. »

Donc en réalité, ces textes sont seulement inspirés par les films, sans forcément être cohérent avec l’histoire que l’on connait de la saga… Il s’agit donc d’une sorte de réalité alternative dont je ne tiendrai pas compte pour ajouter à la mythologie de la saga, notamment concernant l’histoire de Tristana.

Maintenant, je vais prendre le temps qu’il me faut pour lire ces sept histoires et publierai sur la page dédiée, des résumés de quelques lignes de celles-ci, en espérant que ma compréhension soit la plus juste possible.

[REC] Des anniversaires !

Aujourd’hui 23 octobre, saga[REC] tient à souhaiter une très bon anniversaire aux deux protagonistes féminines de notre saga préférée, Manuela Velasco et Leticia Dolera !
Par décence, je ne donnerais pas leurs âges mais sachez que Leticia est née en 1981 et Manuela en 1975.

[REC] Los Relatos Perdidos – extrait

Alors que le livre [REC] Los Relatos Perdidos est sorti le 7 octobre dernier en Espagne (et que j’attends toujours mon exemplaire que j’espère recevoir dans la semaine), l’éditeur Timunmas a mis en ligne une des nouvelles extraite de ce livre en lecture gratuite.

Je l’ai parcouru rapidement, le style à l’air plutôt bon, c’est bien écrit, mais je me rends compte que mon espagnol est quand même loin derrière moi et que ça ne va pas être facile de faire la page consacrée à cet ouvrage….

Quoi qu’il en soit vous pouvez également découvrir ces quelques pages ici en ligne et en téléchargement au format .pdf. Et n’oubliez pas « If you like it, buy it ! »